BJ Wonderful Blinds - модуль joomla Новости

A la Une

  • MESSE CHRISMALE 2021

    MESSE CHRISMALE 2021

  • Mercredi des Cendres 2021 Jl 2,12-18

    Mercredi des Cendres 2021 Jl 2,12-18

  • Message particulier de la 117ème Assemblée Plénière de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d’Ivoire s’est tenue du 18 au 24 Janvier 2021 à Bonoua

    Message particulier de la 117ème Assemblée Plénière de la Conférence des Evêques Catholiques de...

  • COMMUNIQUÉ FINAL 117ème Assemblée plénière  Kodjoboué, du 18 au 24 janvier 2021

    COMMUNIQUÉ FINAL 117ème Assemblée plénière Kodjoboué, du 18 au 24 janvier 2021

LE TRIBUNAL ECCLESIASTIQUE DIOCESAIN D’ABIDJAN

  • §  STRUCTURE

Après le Concile Vatican II, et avec la possibilité d’avoir des Tribunaux à juge unique en Première Instance et collégiaux de trois membres en Seconde Instance, la Conférence épiscopale de la Côte d’Ivoire opta pour les nouvelles dispositions, et adopta un Tribunal National de Première à Juge unique, avec pour siège l’Evêché de Yopougon, et un Tribunal National de Seconde Instance collégial de trois juges ayant siège à l’Archevêché d’Abidjan.

Le Saint-Siège, à travers le Suprême Tribunal de la Signature Apostolique, approuva ces nouvelles dispositions. Ainsi, le Père ACAFOU GRAH fut-il nommé Juge unique en Première Instance et le Père Jacques NOMEL, Official et 1er Juge collégial en Seconde Instance.

Parallèlement, chaque diocèse devait avoir une Instance chargée de traiter les Causes administratives de dissolution et déclaration de nullité pour empêchements. C’est cette instance qui est en fonction à Abidjan au sein même de l’Archevêché. Elle porte                                la dénomination de « Tribunal », avec la précision : « pour les causes administratives ». Elle est dirigée par le Vicaire judiciaire dans l’Archidiocèse d’Abidjan. Le Père ACAFOU GRAH a cumulé cette fonction avec celle d’Official Juge unique du Tribunal de Première Instance de Yopougon. Aujourd’hui, c’est le Père Louis Akouatcha NANTCHO qui assure       ce service.

  • MEMBRES

Depuis 2017, le Tribunal compétent pour les causes administratives est placé sous la responsabilité d’un Official en la personne du Père Louis Akouatcha NANTCHO. L’Official travaille avec une équipe ainsi composée :

-          Le Vice Official : le Père Gustave BANGAMAN

-          Le Juge instructeur : le Père Marc MAWUTION

-          Le Défenseur du lien : le Père Matthias AGNERO

-          La Notaire : la Sœur Tahiry RAZAFIARISON

 

  • ATTRIBUTIONS

L’Officialité diocésaine d’Abidjan a été chargée par l’Archevêque métropolitain d’Abidjan d’examiner les procédures de demande de :

-          Dissolution du lien en faveur de la foi

-          Dissolution du mariage conclu non consommé.

L’Officialité diocésaine d’Abidjan, avant de procéder à ces procédures contentieuses, œuvre à la réconciliation des couples en crise et les conseille.

L’Officialité diocésaine d’Abidjan est aussi, sollicitée par l’Archevêque métropolitain d’Abidjan pour étudier les dispositions canoniques liées à l’administration des instituts et congrégations religieuses et pour établir des actes administratifs.

  • DEVISE

L’Eglise défend le mariage qui est un sacrement voulu par Dieu, et aide les époux à tenir leur engagement ; mais elle est aussi au service de ceux qui souffrent dans leur situation conjugale et qui n’ont jamais, pour des motifs indépendants de leur volonté, pu réaliser une véritable communauté de vie et d’amour.