BJ Wonderful Blinds - модуль joomla Новости

A la Une

  • HOMÉLIE DU CARDINAL JEAN PIERRE  Paroisse Saint Vincent de Paul d’Abobo-Doumé KUTWÃ  ARCHEVÊQUE D’ABIDJAN  A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DU CINQUANTENAIRE DU SACERDOCE EN PAYS ATCHAN

    HOMÉLIE DU CARDINAL JEAN PIERRE Paroisse Saint Vincent de Paul d’Abobo-Doumé KUTWÃ ARCHEVÊQUE...

  • HOMÉLIE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVÊQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE LA MESSE DE DEDICACE DE L’EGLISE SAINT LOUIS ROI D’EBIMPE

    HOMÉLIE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVÊQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE LA MESSE DE DEDICACE...

  • HOMÉLIE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVÊQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE L’ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE

    HOMÉLIE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVÊQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE L’ASSOMPTION DE LA...

  • JUBILE D’OR SACERDOTALE DE SON EMMINENCE JEAN PIERRE CARDINAL KUTWA A BLOCKHAUSS

    JUBILE D’OR SACERDOTALE DE SON EMMINENCE JEAN PIERRE CARDINAL KUTWA A BLOCKHAUSS

Bref aperçu des rapports des vicariats.

 Au terme de ces présentations, nous pouvons retenir que le thème de l’année, « pour vivre en communion faites aux autres ce que vous voulez qu’ils fassent pour vous », ce thème reconduit par son Eminence Jean Pierre cardinal KUTWA, le samedi 14 novembre 2020 lors de la messe inaugurale de cette année pastorale, a été bien accueilli mis à profit par l’ensemble du diocèse. Malgré la crise sanitaire mondiale due à la pandémie à coronavirus- covid19, avec ses restrictions, les agents pastoraux bien que n’ayant pas reçu un plan d’action à temps, par leur génie, ont su conduire, dans un zèle apostolique, la pastorale en réponse aux attentes de l’ordinaire exprimées dans son message d’ouverture de l’année.

 

C’est avec enthousiasme que le thème de l’année a été exploité, relevant l’esprit de communion au sein des équipes presbytérales et des communautés paroissiales. En effet, une bonne ambiance a prévalu entre les équipes presbytérales manifestée à travers l’entraide, l’attention à l’autre, la compassion exprimée et la présence effective lors des moments de peines ou de joie.

La restriction imposée voire l’annulation de certaines activités ont eu un effet négatif sur la vie des mouvements et des communautés paroissiales qui ont, somme toute, fait preuve de maturité spirituelle en se rendant disponible pour la vie matérielle de l’Eglise.

Les CEB ont été d’un apport considérable dans la mise en œuvre du thème de l’année pastorale. Les mouvements ont tant bien que mal essayé de relever le défi de la communion et de la charité réciproque : convivialité et solidarité ont été perçues au sein des mouvements. Toutefois, de manière regrettable, l’on peut noter le manque d’ouverture de certains membres de mouvements aux activités des autres préférant vivre en autarcie, repliés sur eux-mêmes. On note également par endroit la baisse des fréquentations des mouvements, certainement par peur de ne pas contracter le virus de la covid-19.

Du thème de l’année l’on retient, néanmoins, des acquis tant sur le plan spirituel qu’humain. Une réelle prise de conscience des fidèles à la vie matérielle de leur Eglise et la communion avec leur pasteur a été observé. Du fait de la pandémie, la pratique religieuse a été faite dans le cadre familiale et un accent a été mis sur la pratique personnelle de la vie de prière. De nouvelles chaines de solidarité et de charité ont été instituées. L’ardent désir des fidèles de vivre la sainte eucharistie lieu par excellence de la communion est à encourager. La proximité pastorale du clergé avec les visites des familles et par l’usage des moyens de communication sociale ont permis de garder le lien avec les fidèles mais surtout de garder vive leur foi.

Nonobstant, la pandémie du coronavirus qui a mis à mal la pastorale et une bonne exploitation du thème de l’année et du fait des moyens financiers réduits, les agents pastoraux ont pu porter le message du Christ et de l’Eglise à leurs frères et sœurs avec des initiatives propres mais surtout avec le concours des orientations pastorales données par l’ordinaire. Il serait convenable que le thème de l’année soit vite révélé et surtout que le plan d’action soit mis à disposition des agents pastoraux dès le début de l’année pastorale.

Pour une Église toujours dynamique, quelques propositions sont faites :

  • Pour la vie de l’Eglise

-          Organiser les états généraux des finances diocésaines en vue d’une meilleure autonomie et pour faire face aux probables crise

-          Revoir la communication diocésaine pour une meilleure application des décisions

-          Mettre en place une bonne politique foncière

-          Organiser un synode diocésain pour une orientation pastorale nouvelle

  • Pour la vie et le ministère des prêtres

-          Revoir la vie matérielle des prêtres quant à leur émolument - honoraire et leur couverture sanitaire (assurance)

-          Amener les prêtres à prendre conscience des exigences de leur ministère

-          Mettre en place un plan de formation des prêtres

  • Sur le plan social et politique

-          Continuer à sensibiliser à la paix et à la réconciliation sans parti pris et dans un esprit de vérité

-          Inviter l’Eglise à prendre les dispositions nécessaires afin de ne pas sombrer face aux crises diverses tel le cas de la pandémie de la covid-19

 

En cette fin d’année pastorale, les agents pastoraux rendent grâce à Dieu qui à conduire son Eglise en les y associant ; ils remercient son Eminence Jean-Pierre Cardinal KUTWA, pour sa paternelle affection et sa communion fraternelle à leur égard et traduisent leur reconnaissance aux vicaires généraux pour leur proximité pastorale. Merci à tous les acteurs de la pastorale diocésaine, grâce à qui la flamme de l’Evangile est maintenue.

BILANS D’ANNEE 2021 DES DOYENNE DU VICARIAT PAUL DAKOURY-TABLET

BILANS 2021 DU VICARIAT BERNARD CARDINAL YAGO

BILAN DE L’ANNEE PASTORALE DU VICARIAT BERNARD CARDINAL AGRE

BILAN DE FIN D’ANNEE PASTORALE 2020-2021 DU VICARIAT JEAN-PIERRE CARDINAL KUTWA

BILAN ANNUEL 2020 / 2021 VICARIAT Mgr JEAN-BAPTISTE BOIVIN