BJ Wonderful Blinds - модуль joomla Новости

A la Une

  • HOMÉLIE DU CARDINAL JEAN PIERRE  Paroisse Saint Vincent de Paul d’Abobo-Doumé KUTWÃ  ARCHEVÊQUE D’ABIDJAN  A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DU CINQUANTENAIRE DU SACERDOCE EN PAYS ATCHAN

    HOMÉLIE DU CARDINAL JEAN PIERRE Paroisse Saint Vincent de Paul d’Abobo-Doumé KUTWÃ ARCHEVÊQUE...

  • HOMÉLIE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVÊQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE LA MESSE DE DEDICACE DE L’EGLISE SAINT LOUIS ROI D’EBIMPE

    HOMÉLIE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVÊQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE LA MESSE DE DEDICACE...

  • HOMÉLIE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVÊQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE L’ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE

    HOMÉLIE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVÊQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE L’ASSOMPTION DE LA...

  • JUBILE D’OR SACERDOTALE DE SON EMMINENCE JEAN PIERRE CARDINAL KUTWA A BLOCKHAUSS

    JUBILE D’OR SACERDOTALE DE SON EMMINENCE JEAN PIERRE CARDINAL KUTWA A BLOCKHAUSS

Congrès extraordinaire du clergé ivoirien Jeudi 09 Juillet 2021

Congrès extraordinaire du clergé ivoirien

Jeudi 09 Juillet 2021

Ce jeudi 9 Juillet, deuxième des travaux, la messe a été dite par Monseigneur Marcellin KOUADIO, évêque de Daloa. Aux alentours de 9h, les congressistes se sont retrouvés dans la grande salle pour la conférence du jour. Le thème est : « Le Prêtre et le don du célibat. » C’est le Père Eugène ADINGRA, marianiste, Recteur du Sanctuaire marial d’Abidjan qui s’est chargé de cet exposé. Ce thème très sensible a suscité beaucoup de réactions dans l’assemblée.

 

Après la pause, les travaux se sont poursuivis avec la suite des panels.

Le premier panel avait pour thème : La maturité affective des prêtres et les aspects sociojuridiques. Ce thème a été exposé par le Père Honoré BEUGRE, Secrétaire général de l’UCAO.

Le second : « Le prêtre et la hiérarchie. » Rapports humains et spirituels » est revenu au Père Basile Djro DJRO, curé de la paroisse Sainte Cécile des Vallons à Abidjan.

Au retour du déjeuner, les congressistes ont eu droit à une conférence avec pour thème : « les défis de l’inculturation et la mission des prêtres » : Mgr Marcellin KOUADIO, Evêque de Daloa a exposé ce thème.

Les panels qui ont suivi avait pour thèmes : « La liturgie dans la vie du Prêtre et la formation du prêtre face aux défis actuels : projet, planification, pertinence. » Le premier a été exposé par le Père Pierre ANGBENI KABLAN, Secrétaire National de la Commission de la Liturgie, le second par le Père Jean BONZO, Vicaire général du Diocèse de Grand-Bassam.

La journée s’est achevée avec les vêpres.

                Père Jean Baptiste DIAHOU,

Pour le compte du Bureau de la Communication

du Diocèse d’Abidjan, RCI

 

Homélie

Jeudi 9 Juillet 2021

 

Chers congressistes,

Chers frères et sœurs,

Le congrès extraordinaire du clergé est pour l’Eglise locale ivoirienne, dans toutes ses composantes, un rendez-vous majeur et un moment de grâces à accueillir dans une double attitude de foi et d’espérance ; et en cette heureuse circonstance. C’est tout le corps sacerdotal qui est invité à écouter attentivement et humblement ce que l’Esprit dit aux églises (cf Ap 2-3). Ouvrons donc nos cœurs, nos langues et nos mains au souffle de Dieu afin qu’il soutienne et féconde nos pensées, notre parole et notre agir pastoral. En effet, élu et consacré, les envoyés de Dieu sont appelés à annoncer coûte que coûte de l’amour : et à ce sujet, la tradition biblique regorge de récits assez éloquents. Qu’en est-il des textes soumis ce matin à notre méditation ?

Dans l’Evangile principalement, il est question des instructions de Jésus aux messagers du règne de Dieu. Oui, Jésus choisit les Douze et les envoya annoncer la Bonne Nouvelle, avec des consignes claires et réalistes. Il leur dit : « Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc rusés comme des serpents et candides comme des colombes. » Ici, Jésus se veut très clair quant aux persécutions venant des hommes, en termes :

  • Ø Tribunaux
  • Ø Flagellation dans les synagogues // lieux de prière ou de correction ?
  • Ø Comparution devant des gouverneurs et des rois

Les Apôtres, disons-le, auront à subir tout ça à cause de Jésus ; et leur persécution aura valeur de témoignage aussi bien pour leurs persécuteurs (chefs religieux et politiques) que pour les païens. Jésus annonce à ses disciples le sort qui sera le leur-le martyr ou témoignage. Toutefois il a tenu à les rassurer. Oui, ils n’ont pas à s’inquiéter de savoir comment ils devront parler ; car c’est l’Esprit de leur Père qui est appelé à parler en eux. Ici, la mention de l’Esprit Saint mérite notre attention « Vous serez leur dit Jésus, haïs, de tous à cause de mon nom. Mais celui qui tiendra jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé »

Porter sa propre croix pour chaque chrétien prend ici tout son sens. N’oublions pas que les protagonistes de la mission d’évangélisation c’est l’Esprit Saint. Et comme tel, il est la force, le paraclet, le défenseur, l’avocat des envoyés de Dieu. Vous comprenez tout le sens de cette Promesse du Ressuscité à ses disciples : « Vous allez recevoir une force celle du Saint Esprit qui viendra sur vous : vous serez alors mes témoins à Jérusalem, en Judée, en Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre » Et l’histoire de l’Eglise nous enseigne que le témoignage des Apôtres s’est fait parfois dans la douleur et le sang. Jésus, leur Maître, les a préparés en ces termes : « En ce moment vous êtes dans la détresse, mais prenez courage, j’ai vaincu le monde ! » Force est de constater que la croix est au cœur de la mission des disciples de Jésus. A ce niveau, les souffrances endurées par Paul, l’Apôtre des nations, en disent long. En 2 Co 11, il parle de : fatigues et peines, prisons, 39 coups reçus : flagellé, lapidé, fait naufrage, voyages à pieds, dangers des fleuves, des brigands, de ses frères de race, des païens : dangers dans le désert et sur mer ; dangers des faux frères ; faim, soif, jeûne souvent, froid et dénuement ; sans compter tout le reste, ma préoccupation quotidienne, le souci de toutes les églises. Nous voyons et comprenons :

  • Ø Souffrance de Jésus
  • Ø Souffrance des Apôtres
  • Ø Souffrance des premiers chrétiens-martyr des premiers chrétiens de l’Eglise de Rome :
  • Ø Souffrance des missionnaires d’hier et d’aujourd’hui
  • Ø Particulièrement-pensons à la souffrance, pour le nom de Jésus, des membres du clergé de Côte d’Ivoire.

Que par l’intercession de Notre Dame des Apôtres, le Christ, Grand Prêtre, leur accorde la grâce de la fidélité dans l’épreuve, maintenant, partout et toujours. Amen.

Mgr Marcellin KOUADIO

Evêque de Daloa