A la Une

  • UNIVERSITE CATHOLIQUE DE L'AFRIQUE DE L'OUEST- UNITE UNIVERSITAIRE D'ABIDJAN - MESSE DE RENTREE ACADEMIQUE 2021-2022

    UNIVERSITE CATHOLIQUE DE L'AFRIQUE DE L'OUEST- UNITE UNIVERSITAIRE D'ABIDJAN - MESSE DE RENTREE...

  • PAROISSE SACRE CŒUR ABOBO ANADOR

    PAROISSE SACRE CŒUR ABOBO ANADOR

  • MESSE DE LA RENTREE PASTORALE DIOCESAINE D’ABIDJAN 2021 - 2022

    MESSE DE LA RENTREE PASTORALE DIOCESAINE D’ABIDJAN 2021 - 2022

  • LES RETRAITES SPIRITUELLES DE LA RENTREE DIOCESAINE 2021-2022

    LES RETRAITES SPIRITUELLES DE LA RENTREE DIOCESAINE 2021-2022

MESSAGE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVÊQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE LA MESSE DES 40 ANS DE L’OPUS DEI EN COTE D’IVOIRE CLÔTURE

Cathédrale Saint Paul du Plateau
Samedi 25 septembre 2021

 ‘‘ Rêvez ! La réalité dépassera vos rêves !’’ disait Saint Josémaria Escriva

Révérend Monseigneur CISSOKO Abdoulaye, Vicaire Régional de l’OPUS DEI

Reverend Monseigneur Sanchez,Vicaire Regional emerite de l’Opus Dei
Révérends Pères,
Révérendes sœurs,
Chers frères et sœurs,

25 septembre 1981- 25 septembre 2021 : cela fait exactement quarante années que le rêve d’une belle aventure a commencé pour vous ici en terre de Côte d’Ivoire ! Quarante années au cours desquelles, la réalité a dépassé les rêves; car à ce jour, l’OPUS DEI en Côte d’Ivoire, ce sont des centres de formation humaine, culturelle et chrétienne, pour collégiens, lycéens, étudiants et travailleurs ici même à Abidjan, tout comme à Yamoussoukro, Bingerville, Yopougon et Bouaké. Qui ne connaît aujourd’hui ou n’a jamais entendu parler du Club Marahoué, de ETIMOE, MAKORE, LAGUNE, YARANI, OKASSOU, pour ne citer que ces exemples ?

 

Ainsi donc et à l’occasion de cette messe marquant le quarantième anniversaire de la présence de la Prélature de l’OPUS DEI en Côte d’Ivoire, je voudrais vous rejoindre par la pensée mais aussi en communion profonde de prière, pour souhaiter à tous, que Jésus notre Divin Maître, puisse se frayer un chemin vers vos cœurs, vous séduise chaque jour un peu plus, pour sa gloire et pour votre bonheur ! Pour ma part, je reste convaincu que si le Christ habite durablement le cœur des hommes et des femmes, c’est notre monde, ce sont nos sociétés qui en tireraient le plus grand bien.

A ce propos, il me paraît important de revenir sur la finalité de l’œuvre qui est de collaborer à la mission d’évangélisation de l’Église, en promouvant parmi les fidèles chrétiens de toute condition une vie pleinement cohérente avec la foi en vue de la sainteté, dans les circonstances ordinaires de leur existence (travail quotidien, vie familiale, relations sociales, etc.), et à faire connaître l’Évangile pour souligner comme disait Saint Josémaria, que c’est au milieu des choses les plus matérielles de la terre que nous devons nous sanctifier, en servant Dieu et les hommes !

 

Servir Dieu et les hommes, c’est finalement faire en sorte que se crée entre Jésus et  les hommes, un lien profond et solide ! Ce lien, cette rencontre, même s’ils sont l’œuvre de l’Esprit Saint, passent bien des fois par le canal d’hommes et de femmes acquis à la cause du Maître et soucieux de le transmettre à leur tour, non seulement à leurs coreligionnaires, mais également à tout homme, objet de la sollicitude de Dieu ! C’est ici que je voudrais rendre un hommage appuyé à tous les artisans qui favorisent cette rencontre entre Jésus et les hommes de tous les temps, et particulièrement aux membres de la Prélature de l’OPUS DEI en Côte d’Ivoire, pour le travail admirable accompli durant toutes ces années.

Si nos sociétés d’aujourd’hui vont mal, n’est-ce pas parce que l’on veut dénier à Dieu la place qui est la sienne, dans notre vie quotidienne tout comme dans notre vie professionnelle ? Merci encore une fois à l’OPUS DEI d’être là pour nous rappeler que la famille, le mariage, le travail, l’occupation de chaque instant sont nos occasions habituelles de fréquenter et d’imiter Jésus-Christ, en s’efforçant de pratiquer la charité, la patience, l’humilité, l’effort dans le travail, la justice, la joie, et en général, toutes les vertus humaines et chrétiennes.

Merci de rappeler à vos frères et sœurs qu’il est possible de sanctifier le travail, tout travail en s’efforçant de bien le faire, avec compétence professionnelle, et le sens chrétien, c’est à dire par amour de Dieu et le service des hommes. Ainsi, le travail ordinaire se convertit en lieu de rencontre avec le Christ.

Révérends Pères,
Révérendes sœurs,
Chers frères et sœurs,

Quarante années de présence aujourd’hui, pouvons-nous encore parler de rêve quand on sait ce que l’Œuvre est devenue en Côte d’Ivoire ? Mais pouvons-nous arrêter de rêver quand on sait que la réalité à plus que jamais dépassée nos rêves ? Pouvons-nous arrêter de rêver quand on sait qu’il y a encore du chemin à parcourir ? Et si nous prenions ensemble l’engagement de faire un même rêve, celui d’être désormais cette ‘‘muraille de feu’’ comme dit la première lecture de ce jour, ‘‘muraille de feu’’ qui dit la présence continue de Jésus  pour notre pays, pour nos communautés, là où l’appel de Dieu a placé chacun de nous ?

Oui c’est possible ! Je vous souhaite de rêver et de ne jamais oublier qu’avec Dieu, la réalité dépassera toujours vos rêves ! Dieu est meilleur, qu’Il vous affermisse et vous garde toujours, en Jésus à qui appartiennent l’honneur et la gloire, pour les siècles sans fin.

Je vous bénis et vous assure ma proximité dans la prière !

+ Jean Pierre Cardinal KUTWÃ Archevêque d’Abidjan