A la Une

  • PAROISSE SAINT MICHEL ARCHANGE DE KODIOUSSOU, PERE STANISLAS MONA  INSTALLE

    PAROISSE SAINT MICHEL ARCHANGE DE KODIOUSSOU, PERE STANISLAS MONA INSTALLE

  • Deuxième édition de FESTI-ECCLA (Radio Espoir) à la Cathédrale Saint Paul Abidjan

    Deuxième édition de FESTI-ECCLA (Radio Espoir) à la Cathédrale Saint Paul Abidjan

  • LA PAROISSE NOTRE DAME DU PERPETUEL SECOURS DE TREICHVILLE       A   FETE SES 65 ANS (Jubile de Palissandre)

    LA PAROISSE NOTRE DAME DU PERPETUEL SECOURS DE TREICHVILLE A FETE SES 65 ANS (Jubile de...

  • PAROISSE SAINT PIERRE DE BLOKHAUSS,  Le Père Joseph ADOMON installé.

    PAROISSE SAINT PIERRE DE BLOKHAUSS, Le Père Joseph ADOMON installé.

Deuxième édition de FESTI-ECCLA (Radio Espoir) à la Cathédrale Saint Paul Abidjan

 MOT D'OUVERTURE DU PRESIDENT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE RADIO ESPOIR 
Excellence mgr Raymond Ahoua, évêque du diocèse de Grand-Bassam,
Monseigneur jean Bonzo Kouassi, vicaire général du diocèse de Grand-Bassam
Très révérend Henri Ndimon
Révérend pères,
Révérendes sœurs,
Très chers partenaires, acteurs et bienfaiteurs,
Chers invités ,
Amis auditeurs de Radio Espoir,
 
Né du grand jubilé des 125 ans de l’évangélisation de la Côte d’Ivoire, Festi-Eclat, le premier festival de la foi chrétienne en terre ivoirienne s’enracine dans cet acte 2 de cette édition. Ce rendez-vous de la mise en valeur des acquis et prouesses en matière de foi chrétienne catholique est en train de s’imposer discrètement mais fermement pour devenir la graine minuscule enfouie en terre qui donne au bout un grand arbre, refuge de tous les oiseaux du ciel. Dans cet environnement de Radio Espoir, majoritairement masculin, les femmes sont en train de tuer l’éléphant pour le partage de tout le village. Permettez moi de ne citer que trois de ces belles dames déterminées et déterminantes pour que cette aventure se poursuive avec succès : Joelle Andree Libi, Mélanie Achou, Stéphanie Amoin Yao. Excellence monseigneur Raymond Ahoua, vous avez su communiquer votre folie missionnaire à Radio Espoir et les résultats sont là.
C’est donc au nom du commissaire général des organisateurs de ce festival, Monsieur Pierre Seydou Kiene, lui-même directeur général de Radio Espoir, que j’ai la grande joie de vous souhaiter la bienvenue, akwaba en ce lieu mythique et mystique de la cathédrale saint Paul d’Abidjan Plateau. Peut-on évoquer le nom de Saint Paul sans rappeler qu’il s’est défini lui-même comme le plus grand de tous les apôtres du Seigneur Jésus Christ ? Peut-on parler de cathédrale Saint Paul d’Abidjan sans remercier et saluer avec déférence, celui qui l’incarne, son éminence Jean Pierre Cardinal KUTWA, archevêque métropolitain d’Abidjan qui a permis que nous soyons là aujourd’hui, demain et après-demain ? Bienvenue à vous fidèles acteurs intrépides et auditeurs indécrotables des trente premières années de Radio-Espoir.
 
Frères et sœurs, amis festivaliers, pour vous présenter ce festival, je commencerais par le musée d’art et d’objets liturgiques qui par l’histoire nous propulse vers l’avenir. C’est l’épine dorsale de ce festival: « Don’t forget your history, know your destiny » nous conseille l’immortel Bob Marley. Chaque peuple est sont histoire, chaque Église est fondée sur son histoire. Cette dimension historique de la foi chrétienne ne pouvait pas manqué à cette entreprise dénommée Festi-Eclat. Vous comprenez aisément pourquoi, il a fallu faire appelle à d’éminentes personnalités scientifiques dans le domaine comme le professeur Ernest Niangoran Yao Bi, le père Ambroise Okimou Mandah et bien d’autres poids lourds du domaine en Côte d’Ivoire. Notre Église a une belle histoire dont nous sommes humblement fiers. Après 125 ans d’évangélisation, il est venu le moment d’écrire cette histoire par des actes, des institutions et des ouvrages pour la postérité. Cette responsabilité nous incombe de plein fouet. Festi-Eclat est l’une de ses institutions qui feront, du haut du ciel, la fierté de nos vénérés Cardinal Bernard Obro Yago, monseigneur Joseph Adon Akichi, Bernard cardinal Agré, Gianfranco Brignone, Therese Agnimel et bien d’autres. Au cours de ce festival, des salons d’échange d’informations et d’expériences missionnaires ont été aménagés pour permettre aux festivaliers d’approfondir les sujets qui les accrochent. Le passage à cette manifestation ne doit pas être celui d’un météore qui traverse le ciel et disparaît. Il va falloir s’arrêter un temps soit peu pour aller en eaux profondes. Ces trois jours seront emballés d’une atmosphère de chants et de louanges pour entretenir la convivialité et la fraternité, par le merveilleux Choeur divin.
 
Pour joindre l’utile à l’agréable, un village gastronomique proposera aux festivaliers le riche éventail des mets succulents du savoir faire culinaire africain et ivoirien en la matière.
Peut-on terminer cette allocution sans sacrifier à la coutume de la sagesses africaine qui voudrait qu’on remercie vivement les personnes et institutions qui nous accueillent ? Très révérend Père Henri Ndimon, administrateur de la cathédrale saint Paul d’Abidjan, veuillez agréer l’expression de notre profonde reconnaissance pour votre hospitalité légendaire, sans oublier vos généreux collaborateurs. Ce n’est pas la première fois que le diocèse de Grand-Bassam plante ses tentes chez vous. Il ne pouvait en être autrement car voici 40 ans que l’archidiocèse d’Abidjan se déchirait pour donner naissance à l’église particulière primat d’Eburnie. Le diocèse de Grand-Bassam vous doit une fière chandelle.
Merci à vous partenaires et acteurs courageux de Festi-Eclat.
 
Présent ici, uniquement pour la gloire et l’honneur de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, que la bienheureuse vierge Marie sa mère et notre mère, nous assiste de son intercession maternelle ces trois jours durant.
Pour votre charmante et aimable attention, je vous remercie.
 P. Lambert YEDO LATH
PCA de Radio Espoir
 
 
  
 
INTRODUCTION FESTI-ECLAT 2021
 
La 2ème édition de FESTI-ÉCLAT (Festival Éclat de louange et d'adoration) placée sous le patronage de son Eminence Jean Pierre cardinal KUTWA, archevêque métropolitain d'Abidjan et la présidence de Mgr Raymond AHOUA, évêque du diocèse de Grand-Bassam,   s'est tenue à la cathédrale Saint Paul du Plateau les samedi 13, dimanche 14 et lundi 15 novembre 2021 de 09h00 à 17h00. Le FESTI-ECLAT est une initiative de Radio Espoir née du concert Éclat de louange et d'adoration. C'est un festival qui renferme : un musée de l'histoire de l'évangélisation de l'église catholique en Côte d'Ivoire, un marché religieux, un village gastronomique et un concert. La cérémonie d'ouverture du samedi 13 novembre a eu lieu dans l'après-midi en présence du Vicaire Général Mgr Jean BONZO KOUASSI, vicaire général du diocèse de Grand-Bassam, du père Lambert YEDO LATH, Président du Conseil d'Administration de Radio Espoir et de bien d'autres personnalités de l'église. Le mot de bienvenue a été dit par le père Lambert YEDO LATH. Il a présenté le festival et remercié tous les acteurs et partenaires de ce festival. Il a tenu aussi à exprimer sa gratitude au père Henri N'DIMON, curé de la cathédrale Saint Paul du Plateau qui abrite cette édition, pour l'accueil. La cérémonie d'ouverture s'est achevée par la coupure du ruban et la visite du musée, des stands et du village gastronomique. Pendant les trois jours, des festivaliers de tous horizons sont venus s'instruire, faire des achats et communier avec les choeurs et les chantres. La cérémonie de clôture a eu lieu le lundi 15 novembre en fin d'après-midi par le Directeur Spirituel des agents et auditeurs de Radio Espoir, le père Armand ZANOU, en présence du père Jean Baptiste DIAHOU du bureau de la communication du diocèse d'Abidjan qui a salué l'initiative et faire des propositions pour les éditions à venir, du Directeur Général de Radio Espoir et avec tous les exposants et tous les acteurs. 
Ce festival a été préparé par une équipe de prêtres et de laïcs dont les pères de la Société des Missions Africaines communément appelés les pères SMA, des prêtres diocésains, le professeur Ernest YAOBI, professeur de l'histoire du christianisme à l'université FHB de Cocody et ses collaborateurs. L'organisation est conduite par Mlle Joëlle Andrée LIBI, responsable du Service Marketing de Radio Espoir. La 3ème édition aura lieu l'année prochaine en 2022.