BJ Wonderful Blinds - модуль joomla Новости

A la Une

  • Synode : le message de l'Assemblée aux familles du monde

    Synode : le message de l'Assemblée aux familles du monde

  • Non à la foi «cosmétique» ! Ce qui compte, c’est la charité

    Non à la foi «cosmétique» ! Ce qui compte, c’est la charité

  • RENTREE PASTORALE 2014 – 2015 DRESSE AUX PRETRES  Centre Sainte Thérèse de Bingerville Jeudi 9 octobre 2014

    RENTREE PASTORALE 2014 – 2015 DRESSE AUX PRETRES Centre Sainte Thérèse de Bingerville Jeudi 9...

  • RENTREE PASTORALE 2014 – 2015 ADRESSE AUX LAICS  Paroisse Sainte Famille de la Riviera II  Samedi 11octobre 2014

    RENTREE PASTORALE 2014 – 2015 ADRESSE AUX LAICS Paroisse Sainte Famille de la Riviera II Samedi...

Condoléances du Pape pour la mort du cardinal Agré

2014-06-10 L’Osservatore Romano

Le Pape François participe à la douleur et à la prière de l’Eglise en Côte d’Ivoire pour la mort du cardinal Bernard Agré, archevêque émérite d’Abidjan. Dans un télégramme adressé au cardinal Jean-Pierre Kutwa, le Pape rappelle en particulier le service fidèle et généreux rendu par le cardinal au cours de son long et fécond épiscopat. « Le regretté cardinal – écrit le Pape – s’est révélé un homme de Dieu passionné par l’annonce de l’Evangile et le développement humain et spirituel des personnes ».

Première partie du programme des obsèques du Cardinal AGRE : vendredi 13 juin à 10h 30 levée de corps à l’hôpital BICHAT Claude à Paris samedi 14 messe à la cathédrale Notre Dame de Paris et transfert du corps à Abidjan. Arrivée prévue pour Abidjan le même samedi à 18 H suivie du transfert à IVOSEP Treichville. Salutation tous les soirs du 11 au 15 au domicile du défunt. Arrêt dimanche soir jusqu’à communication du programme définitif. Les obsèques se dérouleront en présence du Cardinal KUTWA

 Le cardinal Bernard Agré est mort dans la matinée du lundi 9 juin, vers 9h00, à l’hôpital Bichat de Paris où il était hospitalisé depuis environ deux mois. Il était âgé de 88 ans. Né le 2 mars 1926 à Monga, sur le territoire de l’archidiocèse d’Abidjan, il avait été ordonné prêtre le 20 juillet 1953. Nommé premier évêque de Man le 8 juin 1968, il avait reçu l’ordination épiscopale le 3 octobre de la même année. Le 6 mars 1992 il avait été transféré au siège résidentiel de Yamassoukro et le 19 décembre 1994, il avait été promu archevêque d’Abidjan. Au cours du consistoire du 21 février 2001, Jean-Paul II l’avait créé cardinal, avec le titre de San Giovanni Crisostomo à Monte Sacro Alto. Le 2 mai 2006, il avait renoncé à la charge pastorale de l’archidiocèse.