Dimanche 07 novembre 2021, Dieu bénit celui qui donne avec foi

32e  dimanche du temps Ordinaire,Année B,Année Impaire. Couleur liturgique:Vert

 

Dans les textes de ce dimanche,il est question de Providence divine et de don.Entre ces 2 notions,il y a la référence de la foi.Dans 1 Rois 17,10-16,Dieu manifeste sa Providence envers une pauvre veuve et son fils par l'intermédiaire du prophète Élie.À la demande de ce dernier,dans un contexte de famine aggravée,elle obéit à la parole du prophète qui lui demande d'user de ses maigres ressources pour sa subsistance.La conséquence de son acte d'obéissance qui a induit son don ou son offrande,expression de sa foi est celle-ci:Dieu s'occupe d'elle et de son fils de manière prodigale,c'est-à-dire avec une générosité débordante.La Providence divine à notre égard se réalise dans la personne même du Christ,lui le grand Prêtre,qui une fois entré au Ciel,se tient constamment devant la face du Père pour intercéder en notre faveur(Hébreux 9,24-28).Chaque fois que nous prions,le Seigneur dont nous portons le Saint Nom puisque nous sommes chrétiens,prie pour nous afin que nous obtenions les grâces de Dieu.C'est donc une invitation à l'Espérance en Dieu qui n'est pas ingrat et qui ne nous abandonne pas ou jamais sur les chemins de la vie dans des conditions plus ou moins difficiles.Dieu est et sera toujours avec nous.N'ayons donc pas peur de lui offrir nos vies,ce que nous sommes et ce que nous avons.Dieu n'a pas besoin qu'on ait nécessairement de grands biens pour les lui offrir.Chacun a quelque chose à lui donner comme la pauvre veuve de Marc 12,38-44.Avec lui ce qui compte,c'est l'intention qui est à  l'origine de l'acte que nous posons.Si nos actes sont empreints d'orgueil,de suffisance,d'arrogance  et d'extravagance,si nous recherchons la gloire ou l'appréciation ou l'approbation des Hommes,inutile et vain sera notre don même si aux yeux des Hommes il est conséquent.Pour Dieu c'est nul et de nul effet.Chacun peut et doit donner au Seigneur avec joie,simplicité,humilité et foi.Dieu n'oublie jamais ses enfants ni un bienfait.Car parfois,on calcule.Si je donne ça,il me restera quoi? Que notre foi en Dieu soit toujours plus forte que nos doutes peu importe les circonstances de nos vies.Que Dieu ne nous oublie jamais.Glorieux dimanche à nous tous.

Dieu nous bénisse au-delà de toutes nos attentes.

Père Sylvain du St Nom de Jésus

Paroisse Sainte Famille Riviera II Abidjan Côte d'Ivoire

PrintEmail