Vendredi 29 octobre 2021

Lc 14, 1-6
« Jésus saisit alors le malade, le guérit et le renvoya. »


Une fois de plus, le Christ opère une guérison le jour du sabbat, non pas dans une synagogue mais au domicile d’un pharisien. Il confirme sa vision du sabbat : jour par excellence de manifestation de la bienveillance de Dieu envers les exclus, les marginalisés, les malades, les pécheurs. Avec la résurrection du Christ, le dimanche est pour nous chrétien, le jour qu’il nous faut impérativement sanctifier. Ouvrons nous du mieux que nous pouvons à la grâce de Dieu que le Seigneur dispose pour nous à chaque Eucharistie. Seigneur, renouvelle en nous le secours de ta grâce.



 Père AGNIGORI Kpandjé Hyppolite curé de la paroisse Saint Jean de Cocody

PrintEmail