BJ Wonderful Blinds - модуль joomla Новости

SAINT PIERRE (ANOUMABO)

I – SITUATION HISTORIQUE

A-           Implantation des ébriés à Anoumabo

Le site actuel appelé "Mouagbayan"  par les anciens est le quatrième village que connaît la population d’Anoumabo. Cette population appartient en effet à la tribu des "Bidjan"  (Kobriman).

 Venus de l’est ils s’installèrent à Adoua-Tchin-Ororomin dans la zone comprise entre le zoo et celle dite des "Deux Plateaux".

Ce grand groupe socio-ethnique va se disloquer pour donner naissance à sept villages qui s’installèrent çà et là sur les communes que sont Cocody, Plateau, Adjamé, Attécoubé. Ces sept villages sont : Adjamé, Agban, Attécoubé, Anoumabo, Cocody (coholy), Locodjro, Santai.

B-           Les différents sites

1 – Premier site

En bordure de la lagune, du pont De Gaulle à la Carena.

 

2- Deuxième site

Vers 1904, Anoumabo va s’implanter à Labô (rive opposé, Labô est une grande île qui par la suite fut reliée à Port-Bouêt par une digue (la digue de Koumassi).

 

3- Troisième site

Vers 1934, Abidjan mégalopole (3000) devient la capitale, ce qui entraine de profonds changements. Et plus tard avec l’avènement d’un bac du Wharf de Port-Bouêt, il y eut le déguerpissement du village vers l’Est ; entre la caserne de la milice et le "Quartier biafrais".

 

4- Quatrième site : le site actuel

De 1965 à 1970 ce sera le transfert à Marcory par vagues successives : d’abord le quartier Ato qui logea progressivement dans les villas du Groupement Foncier puis retrouva son site actuel. Ensuite, Djèmian et Até le rejoignirent par petits groupes.

Les Ebrié cédèrent leur forêt de Marcory aux Européens pour la culture de l’agave moyennant des royalties constituées de feuilles de tabac, de sel et de liqueurs (vers 1908).

En Avril 1965, à la Présidence de la République, le chef de l’Etat accorda une audience à la communauté d’Anoumabo ce fut dans le cadre du déguerpissement des habitants d’Anoumabo de leur ancien site de Treichville pour Marcory. L’administration ayant prévu la construction du Pont Général De Gaulle, le Président, devant les appréhensions de ces villageois, leur apporta un baume au cœur en déclarant de façon péremptoire : "Vous serez replacé sur un terrain viabilisé à Marcory. Ce terrain aura une superficie qui serait vingt fois supérieur à celle que vous perdez ; ce qui permettra aussi longtemps que faire se peut, de vous maintenir, vous et vos descendants, en bordure de la lagune".

 

C-           L’église actuelle

                Après le déguerpissement du village pour le nouveau site à Marcory, une petite chapelle en matériaux provisoires fut dressée. En 1970, à l’issue d’une réunion dans cette chapelle, il a été décidé à l’unanimité la construction d’une nouvelle et grande église.

                Les plans du futur lieu de culte ont été présentés à l’Archevêque Bernard Yago qui a donné son accord de principe en faisant toutefois remarquer que le coût de l’opération sera très élevé. Un peu plus tard, l’Abbé Pierre Marie Coty, curé de la paroisse Notre Dame de Treichville, officia la cérémonie de la pose de la première pierre. C’était le dimanche 17 décembre 1972.

                Le gros œuvre des travaux a été réalisé dans un délai de cinq mois. La fin des travaux n’a été possible qu’en 1988.

                Cette troisième église Saint Pierre d’Anoumabo a été édifiée sur un terrain de seize mille mètres carrés (16 000 m2). L’Eglise en forme d’hexagonale est orientée Est-Ouest. Les murs intérieurs sont recouverts d’un enduit au mortier de ciment soigneusement taloché. Le sol de la nef est couvert de carreaux. Cet édifice dispose de 700 à 800 places.

 

II/ SITUATION GEOGRAPHIQUE

Le village d’ANOUMABO fait partie de circonscription de Marcory. Il est situé à l’Ouest de cette commune, après le canal.

Quant à l’église, elle se situe à l’intérieur du village, à 500 mm à peu près de la formation sanitaire.

Le Curé P.ELIASON Amangoua Ange Désiré(Curé)
Vicaire(s) PP. SOSSI Kodo Pierre Claver- TCHIE Kouassi Vincent.
Contact Adresse:
Email:
Tel:  0585636949
Horaires de messe

 -  En semaine

Du lundi au samedi à 06h15

- Dominical

Samedi : 19h00

Dimanche : 6h30, 8h00 et 18h

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PrintEmail