BJ Wonderful Blinds - модуль joomla Новости

A la Une

  • HOMELIE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ  ARCHEVEQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE LA FETE DE PAQUES Paroisse Cathédrale Saint Paul du Plateau Abidjan, dimanche 1er Avril 2018

    HOMELIE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVEQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE LA FETE DE PAQUES...

  • MESSAGE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ  ARCHEVEQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE LA MESSE CHRISMALE Cathédrale Saint Paul du Plateau Abidjan Mardi 27 mars 2018

    MESSAGE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVEQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE LA MESSE CHRISMALE...

  • Messe à Sainte-Marthe: dans les moments de désert, toujours regarder le crucifix

    Messe à Sainte-Marthe: dans les moments de désert, toujours regarder le crucifix

  • MESSAGE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWA  ARCHEVEQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DU 2ème PELERINAGE DIOCESAIN DES JEUNES Dimanche 4 mars 2018  Stade Félix HOUPHOUET BOIGNY

    MESSAGE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWA ARCHEVEQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DU 2ème PELERINAGE...

Comment l’on devient prêtre A l’audience le Pape parle du sacrement de l’ordre

2014-03-26 L’Osservatore Romano

Il n’y a pas de billets en vente pour devenir prêtre. On «entre» dans le sacerdoce seulement à l’initiative du Seigneur. Il « appelle chacun de ceux qu’Il veut qu’ils deviennent prêtres». C’est comme toujours avec une image évocatrice que le Pape François a expliqué ce matin, mercredi 26 mars, aux fidèles présents sur la place Saint-Pierre pour l’audience générale, «comment l’on devient prêtre».

 

D’ailleurs, «si certains d’entre vous – a-t-il dit en s’adressant aux jeunes sur la place – ont senti cette chose dans leur cœur, c’est Jésus qui l’a placée là. Soignez cette invitation et priez afin qu’elle grandisse et porte du fruit dans toute l’Eglise».

La «chose» à laquelle se référait le Pape est «l’envie de devenir prêtres, l’envie – a-t-il expliqué lui-même – de servir les autres dans les choses qui viennent de Dieu». Un désir qui doit être nourri par la prière. Cette prière qui ne doit jamais être négligée même par les évêques, les prêtres, les diacres. Car «un évêque qui ne prie pas», qui «n’écoute pas la Parole de Dieu», qui «ne célèbre pas tous les jours, qui ne va pas se confesser régulièrement, et également le prêtre qui ne fait pas ces choses, perdent petit à petit l’union avec Jésus et deviennent d’une médiocrité qui ne fait pas de bien à l’Eglise», a-t-il affirmé. C’est pourquoi, a-t-il exhorté, «nous devons aider les évêques et les prêtres à prier, à écouter la Parole de Dieu qui est le repas quotidien, à célébrer chaque jour l’Eucharistie et à avoir l’habitude de se confesser»: une tâche «très importante» car «elle concerne précisément la sanctification des évêques et des prêtres».

Ayant conclu le cycle de réflexions sur les sacrements « qui constituent ensemble le mystère de l’initiation chrétienne», ce matin, le Pape s’est arrêté sur l’ordre et a annoncé que la prochaine catéchèse portera sur le mariage. Ordre et mariage, a-t-il en effet précisé, sont « deux grandes voies à travers lesquelles le chrétien peut faire de sa vie un don d’amour, à l’exemple et au nom du Christ, et coopérer ainsi à l’édification de l’Eglise ».

En particulier, l’ordre, « divisé dans les trois grades de l’épiscopat, du sacerdoce et du diaconat, est le sacrement – a-t-il expliqué – qui habilite à l’exercice du ministère, confié par le Seigneur Jésus aux apôtres, de paître son troupeau ». Une mission, a-t-il spécifié, qui doit être réalisée avec amour, parce que les pasteurs qui ne servent pas avec amour « se trompent ».