BJ Wonderful Blinds - модуль joomla Новости

MESSAGE DE Son Éminence JEAN PIERRE CARDINAL KUTWÃ ARCHEVEQUE D’ABIDJAN AUX FAMILLES DE L’ARCHIDIOCESE D’ABIDJAN Abidjan, Dimanche 28 décembre 2014

Chers frères et sœurs,  

Le 8 octobre 2013, le Pape François avait convoqué la  IIIème Assemblée Extraordinaire du Synode des Evêques sur le thème : ‘‘Les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l’évangélisation’’. En octobre dernier, s’est tenu à Rome l’Assemblée Extraordinaire de 2014 en attendant l’Assemblée Générale Ordinaire de 2015.

Alors que l’Eglise universelle célèbre aujourd’hui la Sainte Famille,  en ces moments de joie et de retrouvailles en famille, tout en m’inscrivant dans le sillage du Synode sur la famille,je voudrais exprimer ma proximité à notre famille diocésaine d’Abidjan et à l’intérieure de cette famille, à toutes les familles pour qui Noël, tout comme les fêtes de fin d’année auront un goût d’inachevé.

ImprimerE-mail

MESSAGE DE NOEL 2014 DE MONSEIGNEUR JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVEQUE D’ABIDJAN AUX CHRETIENS DE L’ARCHIDIOCESE D’ABIDJAN AUX HOMMES ET FEMMES DE BONNE VOLONTE

Chers frères et sœurs,                                                                          

Aujourd’hui c’est Noël : un enfant nous est né, un sauveur nous a été donné qui nous tend ses bras, les bras de Dieu fait homme! Cet enfant, c’est celui qui vient nous libérer de la désespérance, de la fatalité, en nous invitant à quitter toute vision pessimiste de la vie car, Il est l’Emmanuel, ‘‘Dieu-avec-nous’’ !

En ces moments de retrouvailles en famille et de joie, j’ai voulu exprimer ma proximité à notre famille diocésaine d’Abidjan et à l’intérieur de cette famille, à toutes les familles pour lesquelles Noël aura un goût d’inachevé.

ImprimerE-mail

MESSAGE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVEQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE LA CÉLÉBRATION DE LA 49ème JOURNÉE MONDIALE DE LA PAIX


Cathédrale Saint Paul du Plateau Abidjan
Dimanche 13 décembre 2015 

 ‘‘Les guerres et les actions terroristes, avec leurs tragiques conséquences, les séquestrations de personnes, les persécutions pour des motifs ethniques ou religieux, les prévarications, ont marqué l’année passée du début à la fin, se multipliant douloureusement en de nombreuses régions du monde, au point de prendre les traits de ce qu’on pourrait appeler une « troisième guerre mondiale par morceaux’’.

ImprimerE-mail

MESSAGE DE NOEL 2014 DE MONSEIGNEUR JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVEQUE D’ABIDJAN AUX CHRETIENS DE L’ARCHIDIOCESE D’ABIDJAN, AUX HOMMES ET FEMMES DE BONNE VOLONTE

‘‘Aube nouvelle dans notre nuit :

Pour sauver son peuple, Dieu va venir.

 Joie pour les pauvres, fête aujourd’hui :

 Il faut préparer la route au Seigneur.

 

Bonne Nouvelle, cris et chansons :

Pour sauver son peuple, Dieu va venir.

         Voie qui s’élève dans nos déserts :

         Il faut préparer la route au Seigneur.

 

Terre nouvelle, monde nouveau :

 Pour sauver son peuple, Dieu va venir.

 Paix sur la terre, ciel parmi nous :

 Il faut préparer la route au Seigneur.’’

 

Chers frères et sœurs,                                                                           

Cet hymne de l’Avent résume bien à mon sens, les temps que nous venons de vivre, temps que l’Eglise notre Mère nous a accordé pour préparer la route au Seigneur. Et voilà que l’événement auquel nous nous sommes préparés depuis des semaines est enfin arrivé : un enfant nous est né, un sauveur nous est donné qui nous tend ses bras! Cet enfant qui nous tend les bras, c’est celui qui vient nous libérer de la désespérance, de la fatalité, nous invitant à quitter toute vision pessimiste de la vie et qui nous dit avec force que dans nos moments de joie tout comme dans ceux de l’épreuve et de la difficulté, Il demeure avec nous car, Il est l’Emmanuel, ‘‘Dieu-avec-nous’’ !

ImprimerE-mail

L’ASSOMPTION

SOLENNITE DE L’ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE
AP 11 ,19…12 ,10/ 1CO15,20-27 /LC1,39-56



Bien chers frères et sœurs,
« …Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon sauveur vienne jusqu’à moi ? ». Tel sont les mots d’Elisabeth à la vue de sa cousine Marie venue lui rendre visite. Je voudrais, moi aussi reprendre à mon compte ces mêmes mots pour vous dire toute ma joie de me trouver parmi vous, en cette fête de l’Assomption de la Vierge Marie.

 

ImprimerE-mail

MESSAGE DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVEQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE L’OUVERTURE DE LA PORTE SAINTE

Cathédrale Saint Paul du Plateau Abidjan

Dimanche 13 décembre 2015 

Excellence Monseigneur Joseph SPITERI,

Révérends Pères,

Révérends frères,

Révérendes sœurs,

Frères et sœurs en Christ,

Tout à l’heure, en ouvrant la Porte de la Miséricorde mais surtout, en franchissant le seuil de cette porte, nous venons de poser un acte hautement prophétique, alors que retentit aujourd’hui, de façon particulière pour notre monde les paroles du psalmiste : ‘‘Ouvrez-moi les portes de justice ; j’entrerai, je rendrai grâce au Seigneur !’’

ImprimerE-mail

UNIVERSITE CATHOLIQUE DE L'AFRIQUE DE L'OUEST UNITE UNIVERSITAIRE D'ABIDJAN MESSE DE RENTREE ACADEMIQUE 2013-2014

                                             Jeudi 17 octobre 2013                                                     

Révérend Père Pierre BOGUI NIAVA, Recteur de l’UCAO,
Révérend Père Jules DJODI, Président de l’UCAO/ UUA,
Révérend Père IBO GOA Maurice, Vice Président de l’UCAO/ UUA,
Révérend Père  Modeste SOME, Secrétaire Général de l’UCAO/UUA,
Révérends Pères Aumôniers,

ImprimerE-mail

INTERVENTION DU CARDINAL JEAN PIERRE KUTWÃ ARCHEVEQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE L’OUVERTURE DE LA PORTE SAINTE

Cathédrale Saint Paul du Plateau Abidjan

Dimanche 13 décembre 2015 

Excellence,

Frères et sœurs en Christ,

La page de l’évangile que nous venons d’entendre et qui pose la question du pardon nous plonge dans l’actualité de notre monde actuel confronté à toutes sortes de violence. A l’échelle des nations, des représailles sans pitié entrainent très souvent une escalade de la violence. Mais le véritable problème ici est de savoir si la question du pardon est quantitative ? En fait, c’est ainsi que Pierre l’envisage lorsqu’il demande : ‘‘Combien de fois dois-je pardonner ?’’ Par ailleurs, remarquez aussi que Pierre pense faire preuve de générosité extrême en avançant un chiffre symboliquement parfait : ‘‘jusqu’à sept fois ?’’

ImprimerE-mail

LA FETE DE CHARITE ET DE LA POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU PRESBYTERE

HOMELIE DE MONSEIGNEUR JEAN PIERRE KUTWÃ
ARCHEVEQUE D’ABIDJAN
A L’OCCASION DE LA FETE DE CHARITE ET DE LA POSE DE LA
PREMIERE PIERRE DU PRESBYTERE
Paroisse Saint Viateur de la Riviera Palmeraie  
Abidjan le 9 juin 2013


Révérends Pères,
Révérendes sœurs,
Chers frères et sœurs,
Chers invités,
La création d’une paroisse, si elle répond à un besoin d’ordre pastoral, celui de rapprocher davantage l’église de ses fidèles, nécessite au préalable que l’on puisse avoir les infrastructures humaines et matérielles capables de permettre le bon fonctionnement de cette paroisse. En septembre 2008, en décidant d’ériger ici dans ce quartier de la Riviera Palmeraie une paroisse, alors qu’il n’existait ni église, ni presbytère, ni bureau, j’avais volontairement fait entorse au principe édicté plus haut. C’est que, je savais pouvoir compter sur la détermination des chrétiens que vous êtes, pour que ce défi soit relevé.

ImprimerE-mail