Dimanche 21 novembre 2021,34e Semaine du Temps Ordinaire,Année B,Année Impaire. Solennité du Christ Roi de l'Univers.

Un Roi pas comme les autres

 

Au début de cette dernière semaine du temps Ordinaire de l'Année B,nous célébrons le Christ , Roi de l'Univers.Qui est-il ce Roi?La réponse se trouve dans Jean 18,33b-37: "Je suis venu pour rendre témoignage à la Vérité."De quelle vérité s'agit-il?Celle de l'Amour de Dieu pour nous les Hommes.Comment se manifeste cet Amour?Il se concrétise par le don du Christ dans sa mort en vue de notre Salut.

En effet,contrairement aux rois humains qui exigent de leurs peuples le don de soi,notre Roi lui donne sa vie pour le Bonheur de son peuple.À l'inverse des rois de ce monde qui se servent de leurs peuples,notre Roi se met au service de son peuple:"Je suis venu non pour être servi mais pour servir et donner ma vie en rançon pour la multitude"(cf. Matthieu 20,28).En opposition aux rois de ce monde qui abusent de leur autorité("les grands de ce monde leur font sentir leur pouvoir"en Matthieu 10,42-44),notre Roi fait preuve de miséricorde et d'humilité.Les rois de ce monde font une sélection entre les gens"utiles"et les "inutiles"ou la part belle aux gens de chez eux.Notre roi accueille tout le monde.Il ne rejette personne:"Tous ceux que le Père m'enverra, je ne vais pas les rejeter"(cf. Jean 6,37).Il fait bon accueil aux rejetés,aux marginalisés de la société:publicains, prostituées,pécheurs."Il fait bon accueil aux publicains et pécheurs"lui reprochent ses détracteurs en Luc 15,2.Sa réponse à leur endroit est net et sans équivoque:"Ce ne sont pas les bien-portants qui ont besoin de médecins mais les malades"(Marc 2,17).Voici quelques attributs de notre Roi.

Voilà pourquoi il nous invite en tant que chrétiens à avoir pour toute Vérité de notre vie,l'Amour les uns envers les autres.Un Amour qui accueille et non qui rejette,un amour qui se met au service des autres et non qui profite d'eux.

En cette fin d'année liturgique,faisons donc le bilan de notre vie à la Lumière de l'Amour:avons-nous assez aimé Dieu? A-t-il été toujours le centre de nos préoccupations?Avons-nous assez aimé notre Église,notre paroisse en participant à sa croissance spirituelle et matérielle,en étant présents aux diverses activités proposées?Avons-nous assez aimé l'Homme,mon frère,ma sœur,cet autre qui ne sera jamais moi?L'ai-je aimé sans le juger ni le critiquer ni lui souhaiter du mal ou me réjouir de son malheur?

Que le Seigneur,notre Roi,nous aide par sa Parole,à nous laisser habiter par ses sentiments de service et d'humilité.

Que Dieu nous bénisse abondamment.

Bonne fête du Christ Roi de l'Univers.

 

Père Sylvain du St Nom de Jésus, Vicaire, Paroisse Sainte Famille Riviera II Abidjan

PrintEmail