BJ Wonderful Blinds - модуль joomla Новости

Dimanche 18 octobre 2020

Dimanche 18 octobre 2020

« Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. » Mt. 22, 15-21.

 

Depuis l’utilisation de cette expression par Jésus pour déjouer le piège des Pharisiens, les opinions sont divisées notamment en politique. Chacun l’évoque en sa faveur pour exclure ou inclure l’autre dans la gestion de cité et de la chose publique. Mais on peut se demander : qu’est ce qui appartient à César ? Si Dieu est le Créateur, tout ne lui appartient pas, y compris César ? En toute objectivité, à César il a été confié la gestion de la chose publique mais il n’a pas droit sur les vies humaines, propriétés exclusives de Dieu. Que César évite tout abus. Que chacun rende à César ce qui lui est confié et à Dieu tout ce qui est à Dieu.

PrintEmail