Dimanche 09 juin 2024,10e semaine du Temps Ordinaire.Année B.Année paire.Couleur liturgique : Vert

Genèse 3,9-15 met en lumière la problématique pour l'Homme d'assumer la responsabilité de ses actes. Face à Dieu qui les interpelle après leur désobéissance, Adam et Ève rejettent la faute sur autrui: Adam accuse Ève et Ève accuse le serpent, se soustrayant ainsi au pardon de Dieu. Lorsque nous refusons d'assumer et d'avouer nos péchés devant Dieu, nous nous coupons de sa miséricorde et nous manifestons aussi clairement notre refus de Dieu. L'irresponsabilité dans l'assomption de nos faits peccamineux est un non direct et libre envers Dieu. Il ne peut être pardonné. C'est cela péché contre l'Esprit Saint. De plus, si nous voulons vraiment faire partie de la famille de Jésus, il nous faut nécessairement faire la volonté de Dieu. Elle consiste à écouter sa Parole et à la mettre en pratique dans tous nos actes quotidiens (Marc 3,20-35). Que l'Esprit Saint écarte de nous toute peur et toute honte du Seigneur afin de nous ouvrir à son pardon, lui qui est tendre et miséricordieux. Magnifique dimanche à nous tous. Dieu nous bénisse abondamment.

Père Sylvain KOUASSI,
Paroisse Sainte Famille Riviera II

PrintEmail