BJ Wonderful Blinds - модуль joomla Новости

A la Une

  • Il faut entrer dans l’Église et ne pas s’arrêter à la « réception »

    Il faut entrer dans l’Église et ne pas s’arrêter à la « réception »

  • Synode : le message de l'Assemblée aux familles du monde

    Synode : le message de l'Assemblée aux familles du monde

  • Non à la foi «cosmétique» ! Ce qui compte, c’est la charité

    Non à la foi «cosmétique» ! Ce qui compte, c’est la charité

  • RENTREE PASTORALE 2014 – 2015 DRESSE AUX PRETRES  Centre Sainte Thérèse de Bingerville Jeudi 9 octobre 2014

    RENTREE PASTORALE 2014 – 2015 DRESSE AUX PRETRES Centre Sainte Thérèse de Bingerville Jeudi 9...

Il faut entrer dans l’Église et ne pas s’arrêter à la « réception »

2014-10-29 Radio Vatican

(RV) C’est « Jésus qui fait » l’Église. Il ne regarde pas le péché de l’homme mais son cœur et il cherche à le soigner. Ce fût la réflexion du Pape François lors de l’homélie célébrée mardi matin en la chapelle de la maison Sainte-Marthe. Les chrétiens, a exhorté le Pape, se sentent comme faisant partie de l’Église, sans s’arrêter sur le seuil.

Synode : le message de l'Assemblée aux familles du monde

(RV) A une large majorité, l'assemblée du synode des évêques a approuvé le message conclusif des travaux. Adressé aux familles du monde, et en particulier à celles chrétiennes, le document contient également un appel aux institutions afin qu'elles promeuvent les droits de la famille, et rappelle la réflexion consacrée à l'accès à la communion pour les divorcés-remariés.

Non à la foi «cosmétique» ! Ce qui compte, c’est la charité

Notre vie est-elle une “ vie chrétienne faite de cosmétique, d’apparence ou est-ce une vie chrétienne avec la foi qui œuvre dans la charité?”. C’est la question qu’a posée le Pape François au terme de l’homélie de la messe célébrée ce mardi matin en la chapelle de la maison Sainte-Marthe. La foi, a affirmé le Pape, « ce n’est pas seulement réciter le Credo » mais cela requiert de se détacher de l’avidité et de la cupidité pour savoir donner aux autres, surtout s’ils sont pauvres.