BJ Wonderful Blinds - модуль joomla Новости

A la Une

  • APPEL AU RESPECT DU DROIT DANS LA CONCERTATION

    APPEL AU RESPECT DU DROIT DANS LA CONCERTATION

  • COMMUNIQUE BUREAU DE LA COMMUNICATION

    COMMUNIQUE BUREAU DE LA COMMUNICATION

  • 116ème Assemblée plénière de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d’Ivoire

    116ème Assemblée plénière de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d’Ivoire

  • BILAN GÉNÉRAL DU MANDAT DU PRÉSIDENT SORTANT  (20 Mai 2017 – 31 Juillet 2020)

    BILAN GÉNÉRAL DU MANDAT DU PRÉSIDENT SORTANT (20 Mai 2017 – 31 Juillet 2020)

APPEL AU RESPECT DU DROIT DANS LA CONCERTATION

Jean Pierre Cardinal KUTWA Dans certaines circonstances, le silence peut être synonyme de lâcheté et de complicité avec l’iniquité !

Chers compatriotes,

 

  1. Dans la Bible, lorsque Caïn tua son frère Abel et que Dieu lui demanda où était son frère, il répondit qu’il ne savait pas et qu’il n’était pas le gardien de son frère (Gn.4,25). Qu’ils le confessent ou non, les disciples de Caïn sont ceux qui refusent de veiller sur leurs frères, ceux qui se montrent indifférents face à la détresse ou à la souffrance d’autrui. Dans ces circonstances, le silence peut être synonyme de lâcheté et de complicité avec l’iniquité !

 

  1. Ma présente démarche qui consiste à nous interpeller, face à la crise que nous vivons actuellement s’inscrit dans un souci de contribuer à la recherche des voies et moyens, non seulement d’un vivre ensemble, mais d’un vivre ensemble dans l’unité. C’est bien ce que suggèrent les paroles du psalmiste quand il affirme : « qu’il est bon qu’il est doux pour des frères, de vivre ensemble et d’être unis » (Ps 133,1)

 

  1. La vie socio-politique de notre pays aborde un virage dangereux. Au fur et à mesure que s’approche l’échéance des élections présidentielles, force nous est donné de constater la radicalisation des positions de part et d’autre. Celles-ci se sont d’autant plus accentuées depuis la déclaration de candidature du Président de la République le 06 août 2020.

 

COMMUNIQUE BUREAU DE LA COMMUNICATION

le Bureau de la Communication du Diocèse d'Abidjan a le regret de vous annoncer le décès du Père Jean Sinsin BAYO Rédacteur en chef adjoint de Compagnon de Prière.

Que le Seigneur dans sa grande miséricorde lui accorde un repos paisible.

116ème Assemblée plénière de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d’Ivoire

Yamoussoukro, du 27 au 31 juillet 2020.

Homélie de la messe de clôture (jeudi 30 juillet, jeudi de 17ème semaine du temps ordinaire A)

 

 

« Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit ».

« La paix soit avec vous ».

 

Excellences, Chers frères dans l’épiscopat,

Autorités politiques, civiles, militaires et coutumières,

Révérends Pères, révérendes sœurs, bien-aimés frères et sœurs en Christ,

 

Avec vous, je bénis le Seigneur notre Dieu qui nous permet de nous rassembler ce soir dans cette Cathédrale Saint Augustin de Yamoussoukro, au terme des travaux de la troisième session annuelle de notre assemblée plénière.

BILAN GÉNÉRAL DU MANDAT DU PRÉSIDENT SORTANT (20 Mai 2017 – 31 Juillet 2020)

INTRODUCTION

 

C’est au terme de la 107ème Assemblée Plénière de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d’Ivoire (CECCI) qui s’est tenue du 16 au 21 Mai 2017 au Centre de spiritualité Jean-Paul 1er de Kodjoboué, dans le diocèse de Grand Bassam, que nous avons été élu Président, succédant ainsi à Mgr Alexis TOUABLI Youlo. Au cours de ce mandat de trois ans, j’ai été aidé dans ma tâche par Mgr Jean-Jacques Koffi Oi Koffi, comme vice-président, et tous les autres évêques et archevêques élus présidents et membres des différentes commissions épiscopales.

 
Le mandat que vous m’avez confié, il y a trois ans, s’achève. Laissez-moi vous remercier de cette marque de sympathie et de confiance, à laquelle je reste très sensible, et dire ma gratitude à tous ceux qui, avec moi, archevêques ou évêques, ont partagé longtemps de lourdes responsabilités. Un grand merci aux membres du Conseil permanent et au Conseil de présidence qui m’ont accompagné pendant ces trois années riches en activités, dans l’intérêt de la collégialité épiscopale.